LE
LOGOSCOPE

Appareil scientifique imaginaire pour scruter le langage

ANTHROPO(S)CENE
Arts visuels, Arts sonores, Arts de la scène Recherche et création à media multiples


LES TROIS PLATEFORMES DU LOGOSCOPE

Anthropo(S)cène

Programme de recherche 2009-2019 conduit par Agnès Roux


Ce programme de recherche croisé s'articule autour du terme controversé d’Anthropocène. Celui-ci présuppose que l’action de l’espèce humaine est une véritable force géophysique activant la transformation d’espaces, de paysages et d’écosystèmes en une immense scène de spectacle.

En détournant ce terme, les acteurs de ce programme explorent l’Anthropo(S)cène dans une volonté de transfigurer sur ce questionnement actuel, leur rapport au monde par des schémas dramaturgiques visuels, chorégraphiques, narratifs et sonores.

Pour opérer ces croisements, ils scrutent la diversité de leurs langages en s'appuyant sur deux langages communs : le langage vidéographique ainsi que ceux de la performance et de l'installation. Le récit constitutif des projets ainsi réalisés, est quant à lui, de nature métaphorique.  


Déf ANTHROPOCENE : changement d’époque géologique qui aurait débuté à la n du 18e siècle avec la révolution industrielle -période prenant en compte l’infuence grandissante de l’Homme, de son pouvoir intellectuel et technologique sur le système terrestre-. 



SCENOPHOBIA


En coproduction avec Le Lieu Exact – Créteil (Paris)

Une création de Leslie Bourgeois

En intitulant son projet par le néologisme, Scénophobia qui signifie littéralement « peur de la scène », Leslie BOURGEOIS interroge son rapport au plateau : suffit-il réellement, comme le dit Peter Brook, d’un espace vide, d’une personne qui le traverse, et d’un spectateur pour que le théâtre prenne forme ? Ici, le metteur en scène, le scénographe plasticien et le comédien dialoguent à partir d’un objet-matière figuré par un amas de papier craft. De simple matière à costume ou encore sculpture, celui-ci les entraîne dans une sorte de mutation pour enfin devenir un personnage à part entière. Dans cette pluralité de voix qui fait appel à des citations de metteurs en scène, de scénographes, de philosophes et de costumiers, Leslie BOURGEOIS nous offre son écriture singulière. Elle pose ainsi la question de l’auteur face à cet art si collectif.



REVOLUTION AGRAIRE


avec
MIMOZA KOÏKE (danseuse chorégraphe) AGNES ROUX (artiste à média multiples) CHRISTIAN SELVATICO (artiste plasticien) BRUNO ROQUE (danseur chorégraphe) ASIER EDESO (danseur chorégraphe) LESLIE BOURGEOIS (artiste polyvalente théâtre) THOMAS LESOUS (comédien metteur en scène) REMI LESTERLE (artiste à media multiples), EMMA TERNO (artiste à media multiples).

V1.0

Cette forme artistique croise les savoir-faire, les espaces et les temporalités de l’exposition et du théâtre performance. Son dispositif s’inspire des expérimentations agronomiques, dites en parcelles. Il prémédite une expérience qui va confirmer ou rectifier son raisonnement initial en usant de ce qui est spectaculaire et significatif dans celle-ci. Son récit s’appuie sur des extraits du texte d’introduction de La cuisine cannibale de Roland Topor pour construire des schémas dramaturgiques visuels, chorégraphiques et sonores.

REVOLUTION AGRAIRE est ainsi délimité par un espace au sol contenant deux parcelles et deux groupes de performers. Le premier groupe incarne un cheptel d’animaux anthropomorphiques en pâture. Le deuxième groupe figure des paysans, hommes de l’ombre, qui accompagnent l’inlassable répétition des actions. Ils doivent maintenir, coût que coût, l’architecture initiale de ce paysage parcellaire à l’aide d’outils. A l’intérieur de cette métaphore agricole qui entraîne le public dans l’univers poétique d’une paysannerie pour gourmets anthropophages, les spectateurs assistent dans une mobilité libre, à l’effondrement interne du système.

Sa forme originale, ou plutôt originelle qui a vu le jour en avril 2015, est la Version 1.0.  Selon un plan d’expérience donné et dirigé par un maître de jeu de la V1.0, REVOLUTION AGRAIRE va par la suite, révéler des variations diverses en mettant son principe et son cadre à l’épreuve d’autres réalités, d’autres sensibilités. Ainsi réactivée par d’autres équipes de performers en fonction des lieux qui l’accueilleront, elle s’augmentera ainsi d‘autres versions V2.0, V3.0, V4.0…

LE FILM

REVOLUTION AGRAIRE - LE FILM est le support vidéographique de la Version 1.0. Il a ainsi deux fonctions : la première est d’archiver la version originelle pour qu’elle puisse être transmise aux autres équipes de performers pour les versions futures. La deuxième est de la diffuser dans des Festivals vidéo et dans des Lieux d’art…

Le tournage a eu lieu en mars 2017 au 109 à Nice, dans le frigo n°16. Le caractère historique de ce lieu, passé et présent - anciens abattoirs municipaux et actuellement lieu culturel - était l’endroit idéal pour accueillir la réalisation de ce film artistique.

Pour ce faire, nous avons complété le dispositif de REVOLUTION AGRAIRE d’un système de captation vidéo afin de lui donner une rigueur scientifique pour combiner une observation contrôlée et une observation provoquée selon le plan d’expérience de la V1.0.

Les images vidéographiques ainsi produites, répondent à trois critères de tournage. Le premier correspond à la captation des quatre faces de l’installation pour appuyer la circularité bouclée liée au principe de répétition de la performance. Le deuxième opère un rapprochement avec les détails et la matière des actions par des caméras embarquées à l’intérieur même de l’installation. Le troisième est une vue du dessus permettant une sorte de vidéo surveillance.

Le travail du sonquant à lui, s’est déroulé de la façon suivante. Dans la V1.0, le texte de Topor préenregistré était diffusé sur bande au même titre que le paysage sonore de l’installation. Pour le Film, la présence du comédien Thomas Lesous qui remplaçait Christian Selvatico, nous a permis de mettre le texte au plateau. Nous avons donc fait une captation sonore live qui a été ensuite mixée avec le paysage sonore en post-production.



1 PLANETE PLATE


Cet Opéra apéro a été donné le samedi 09 février 2013 à Salle du Ponant - Monaco

avec
TONY BARTHELEMY (artiste scénographe) MIMOZA KOÏKE (danseuse chorégraphe) THOMAS NEGREVERGNE (artiste scénographe) JEROME NOGUERA (créateur lumière et vidéo) ARNAUD ROLLAND (artiste plasticien) AGNES ROUX (artiste à média multiples) CHRISTIAN SELVATICO (artiste plasticien) MICHA VANONY (musicien compositeur) SASHA VANONY (musicien compositeur).

Nous avions convié le public à venir vivre un curieux voyage où il était question d’espace et de conquête. Ce ne sera pas l’histoire d’une chute à gros sponsor, mais bien au contraire, celle d’une ascension pour s’envoyer en l’air sur un corps céleste qui n’a que deux côtés. S’appuyant sur une sorte de partition de jeu, de grille de programmation pour développer des modes visuels de dramatisation, cet Opéra-bouffe à média multiples convoquait deux formations :

D'un côté, les paysans, dans une installation performance, fournissaient les denrées produites en hors sol lunaire...

De l’autre côté, MRS-Abats en concert qui poursuivait son exploration de la modernité alimentaire, en mettant en scène sa cuisine hackée avec ses plaques de cuisson à haut-parleurs, sa table de mixeurs, ses batteurs, ses robots de cuisines, pour nous mitonner un concert électro-ménager...

Le public pouvait ainsi allé de la production des matières premières (légumes, viande) à l'usine de transformation (le concert) jusqu'à la "grande" distribution (l'apéro).


KODAMA


Cette création chorégraphique a été créé dans le cadre des IMPREVUS! les 21, 22, 23, 24, 25 novembre 2012 aux ateliers des des Ballets de Monte-Carlo dont une représentation a aussi été donné lors du MONACO DANCE FORUM le 13 décembre 2012 au Grimaldi Forum-Monaco.

avec 
MIMOZA KOÏKE (danseuse chorégraphe) AGNES ROUX (artiste à média multiples) MICHA VANONY (musicien compositeur) SAMUEL THERY (light designer) JEAN-MICHEL LAINÉ (costumier) CAROLE PASTOREL (répétitrice) et les jeunes danseurs de l'Académie de Danse de Monaco : ALESSIO, CLARISSA, GAÏA, MARCO, MIKIO, RAN, SURIMU, YUKI.

L’idée de départ était de chercher son chemin en le dessinant, le structurant avec des pierres (en céramique) avec l’intention de dynamiser un parcours initiatique. Dans cette perspective, les danseurs évoluaient  à partir de l'élaboration d'une règle de jeu. Celle-ci posait aussi un cadre dans lequel, chacun des trois créateurs pouvait engager son processus de création.


Le son et la scénographie dans cette déambulation chorégraphique donnaient à voir une nature non pas vivace comme dans la plupart des contes occidentaux ou japonais mais plutôt une nature dévastée... Les danseurs et le public étaient amenés à rechercher l'esprit de la nature...

photos Alice Blangero pour les Ballets de Monte-Carlo.


1 BARRICADE N'A QUE 2 CÔTÉS


Cette petite forme mêlant vidéos et performances a été présenté le vendredi 7 octobre 2011 au Théâtre des Variétés – Monaco

avec
AGNÈS ROUX (artiste à média multiples et orchestration) PHILIPPE ASTORG (vidéaste) LESLIE BOURGEOIS (artiste polyvalente théâtre), EMMANUELLE DE BAECKE (auteur), DOO HWA GIANTON (artiste scénographe), MIMOZA KOÏKE (danseuse chorégraphe), THOMAS NEGREVERGNE (artiste scénographe), ARNAUD ROLLAND (artiste plasticien), CHRISTIAN SELVATICO (artiste plasticien), MICHA VANONY (musicien compositeur) + guest voice BERNARD VANONY.

Toutes ces personnalités artistiques singulières ont été orchestrées dans un dispositif collectif scénique en s'appuyant sur des notions d’apparition de l’image. Qu’elles soient chorégraphiques, vidéographiques, musicales, sculpturales, théâtrales, les performances de chacun dialoguaient entre elles à la manière d’une grille de programmation sous haute surveillance. 

"Monter une barricade… Quelque chose qui grince, se répète encore et encore… Quel bonheur d’être là, face à vous, se le dire et puis chuter, se relever, s’écrouler, se soulever, se confronter, vivre ou survivre… être acteur, regardeur… Et qu’en est-il de nos mémoires, nos ailleurs, nos déplacements ? Matin et soir « le nez dans la télé », c'est encore plus vrai. Et j’ai vu, j’ai crié, oui j’ai prié pour ceux qui se sont sacrifiés… Pourtant que la montagne est belle ! Comment peut-on s'imaginer, en voyant un vol d'hirondelles que l'automne vient d'arriver ?" Agnès Roux


SI TU AS FAIM (MANGE TA MAIN)


Cette exposition-événement a été vernissée le jeudi 08 janvier 2009 et l'Exposition de ses restes a eu lieu le vendredi 09 janvier 2009 à la Salle d’exposition du Quai Antoine Ier - Monaco.

avec

AGNÈS ROUX (artiste à médiamultiples), MRS (Musique Rythmique et Sportive), PEGGY SEMERIA (comédienne dramaturge), CHRISTIAN SELVATICO (artiste plasticien), MARIA MARTINEZ (mezzo-soprano), GÉRALDINE MERCIER (artiste scénographe) et PIER LAMANDÉ (comédien dramaturge).

Cette exposition-événement croise les pratiques artistiques

Ils vous invitent à devenir les têtes de lecture et le flux d’un cœur gonflant la rumeur où céramiques, vidéos, sons, chants, voix, images, salades, performances, dessins, buffet forment la trame narrative d’un conte gustatif. De gourmandise en gourmandise, les sens de la bouche seront fortement mis à l’épreuve. Mais qui seront les mets de ce récit où vous êtes le héros ?

Au lendemain, Temps mort, exposition des restes.


Anthropo(S)cène

Work in progress...

REVOLUTION AGRAIRE - LE FILM

18 mars 2017
Le Logoscope présente REVOLUTION AGRAIRE - LE FILM Un film artistique ...

SCENOPHOBIA-PHASE 1

16 décembre 2016
Plateforme des arts de la scène du Logoscope en coproduction avec ...





Actualités du projet

SCENOPHOBIA

1 juin 2017
La Plateforme des arts de la scène du Logoscope présente en ...

REVOLUTION AGRAIRE V1

27 mars 2017
V1.0 REVOLUTION AGRAIRE est issue du programme de recherche Anthropo(S)cène du ...

18 ANS - REVOLUTION AGRAIRE

10 avril 2015
Article de Presse par THEODORE CHARLESDOSSIER PDFDEUXIEME EVENEMENT DES 18 ANS ...

1 PLANETE PLATE

9 février 2013
Dossier pdfOpéra apéroSamedi 09 février 2013 - 19h-21h - Salle du ...

KODAMA

21 novembre 2012
Spectacle créé dans le cadre des Imprévus des Ballets de Monte-CarloChorégraphie ...

1 BARRICADE N'A QUE 2 COTES

7 octobre 2011
SOIRÉE VIDEOS & PERFORMANCESVendredi 7 octobre 2011 - Théâtre des Variétés ...

(Si tu as faim) MANGE TA MAIN

8 janvier 2009
Exposition-événement : Jeudi 08 Janvier 2009 à partir de 18 h ...





Artistes liés

Agnès ROUX
/ Artiste à media multiples
Asier EDESO
/ Danseur Chorégraphe
Bruno ROQUE
/ Dancer choregrapher
Christian SELVATICO
/ Artiste à media multiples
Emma TERNO
/ Artiste visuel, Performer
Leslie BOURGEOIS
/ Artiste polyvalente théâtre
Mimoza KOIKE
/ Dancer choregrapher
Remi LESTERLE
/ Artiste à media multiples




Partagez cette page