LE
LOGOSCOPE

Appareil scientifique imaginaire pour scruter le langage

Mimoza KOIKE
Arts de la scène / Dancer choregrapher


Japonaise, née à Tokyo en 1982. Vit à Roquebrune-Cap Martin et travaille à Monaco.

En 2000, elle est diplômée, mention Très Bien, du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon. Puis elle entre au Jeune Ballet du Conservatoire de Lyon. En 2001, elle rejoint le Ballet du Grand Théâtre de Genève. Depuis 2003, elle est danseuse aux Ballets de Monte-Carlo que dirige Jean-Christophe Maillot où elle est promue première soliste en 2005.

Mimoza Koike possède de grandes qualités artistiques et techniques rares faisant aussi d’elle une danseuse populaire auprès des chorégraphes invités aux ballets par Jean-Christophe Maillot comme Sidi Larbi Cherkaoui, Jiri Kylián, William Forsythe, Johan Inger, Matjash Mrozewski, Emio Greco, Pieter C. Scholten, Inna Yohanson, Alexander Ekmann, Natalia Horecna, Vladimir Varnava, Marie Chouinard ainsi que sur des pièces de répertoires de chorégraphes tels que George Balanchine, Nijinski, Maurice Béjart.

Depuis 2007, dans le cadre des Imprévus Jeunes Chorégraphes/Jeunes Scénographes aux Ateliers des Ballets de Monte-Carlo en partenariat avec l’ESAP-Pavillon Bosio, elle développe un travail de création chorégraphique et a signé des pièces comme Voisinages en 2007 ; U Turn co-signée avec Jérôme Marchand en 2008 ; Rossignols en 2010 ; Ichi Ni San et Kodama en 2012. En 2008, elle signe aussi un solo intitulé Amenimo lors d’un Gala à Tokyo.

En 2015 et 2016, elle participe au programme PAS CROISÉS au Musée National Marc Chagall de Nice pour la compagnie, mené par Gaëtan Morlotti. En 2017 et 2018, c’est elle qui reprend celui-ci avec deux nouvelles performances en novembre 2017 et mars 2018.

Depuis 2010, Mimoza co-dirige avec Agnès Roux, Le Logoscope - Laboratoire de recherche artistique à media multiples - à Monaco dont elle devient la Vice-Présidente en 2016. En 2013, elle y lance un projet de recherche et de création chorégraphique, JAPON dance project avec 4 autres japonais danseurs et chorégraphes : Yasuyuki Endo, Hokuto Kodama, Naoya Aoky et Masahiro Yanagimoto. Ils signent ensemble le Paradis des Fourmis en 2013 à L’ESDC Rosella Hightower de Cannes, Cloud/Crowd en 2014 et Move/Stillen 2016 pour le Nouveau Théâtre National du Japon à Tokyo. En 2015, elle cosigne avec Bruno Roque et Agnès Roux, l’installation performance Révolution Agraire.

En 2015, elle est nommée par son Altesse Sérénissime Albert II de Monaco, Chevalier de l’ordre du Mérite Culturel.

Professeur invité :

Tokyo ballet



Liens





Actualités de l'artiste

SORTIE DU DVD - REVOLUTION AGRAIRE leFilm

12 juin 2018
Nous avons le plaisir de vous annoncer la sortie du DVD ...

JAPON DANCE PROJECT 2018

7 juin 2018
SUMMER/NIGHT/DREAM 25 et 26 août 2018 New National Theatre of Japan ...

RESIDENCE JAPON dance project

27 novembre 2017
Dans le cadre de leur prochaine création chorégraphique au mois d'août ...

REVOLUTION AGRAIRE V1

27 mars 2017
V1.0 REVOLUTION AGRAIRE est issue du programme de recherche Anthropo(S)cène du ...

REVOLUTION AGRAIRE - LE FILM

18 mars 2017
Le Logoscope présente REVOLUTION AGRAIRE - LE FILM Un film artistique ...

MOVE/STILL

29 juin 2016
http://www.nntt.jac.go.jp/english/photo-gallery/season/37_009080.htmlDossier de présentation en PDF (French)Presentation Folder in PDF (English)Interview Mimoza Koïke ...

JAPON DANCE PROJECT

25 janvier 2016
RESIDENCE AU LOGOSCOPEDOSSIER PDFPROGRAMME 2016 PDFPRESENTATION 2013-2016 PDFJAPON DANCE PROJECT est pour ...





Partagez cette page