LE
LOGOSCOPE

Appareil scientifique imaginaire pour scruter le langage

MOVE/STILL

Le 29 juin 2016 06:17:59

Dossier de présentation en PDF (French)

Presentation Folder in PDF (English)

Interview Mimoza Koïke - Revue TENTEN (French)

Interview Mimoza Koïke - Revue TENTEN (English)


MOVE/STILL

JAPON dance project

27 et 28 août 2016

New National Theatre of Japan

Tokyo

http://www.nntt.jac.go.jp/english/productions/detail_008004.html


Choreography and Performance JAPON dance project :

Mimoza KOÏKE, Yasuyuki ENDO, Naoya AOKI, Masahiro YANAGIMOTO et Hokuto KODAMA

Dancers / New National Theatre Tokyo :

Ayako ONO, Yui YONEZAWA, Akimitsu YAHATA

Guest Dancers :

Yasutake SHIMAJI, Daisuke OMIVA

Set Designer : 

Shizuka HARIU

Lighting Designer : 

Akiyo KUSHIDA


Pour cette nouvelle création, JAPON dance project questionne nos rapports à l’espace-temps. Ils ont ainsi délimité un parc pour mener leurs réflexions chorégraphiques sur le sens de la vie. Pourquoi celle-ci nous pousse continuellement à évoluer, à s’adapter, à avancer - quoi qu’ils nous arrivent - ? Et pourtant il y a certaines choses - comme ce parc - qui semblent immuables, suspendues dans le temps. Mais le sont-elles vraiment ? Dans une harmonie tumultueuse, MOVE/STILL va commencer son processus d’observation...


JAPON dance project s’est  constitué en mai 2013, au  sein du LOGOSCOPE, Laboratoire de recherche artistique à media multiples, basé en Principauté de Monaco.

Ce projet est né de la rencontre de cinq danseurs chorégraphes japonais de très haut niveau : Mimoza KOÏKE (les Ballets de Monte-Carlo), Yasuyuki ENDO (ex-soliste au Ballet National de Marseille), Naoya AOKI (danseur et chorégraphe freelance), Masahiro YANAGIMOTO (danseur et chorégraphe freelance), Hokuto KODAMA (Royal Ballet de Suède). Ils sont tous engagés dans le monde professionnel de la danse, certains à l’international et d’autres au Japon. 

JAPON dance project est un projet qui s’appuie sur la recherche, la rencontre, la création et la transmission intergénérationnelle, inscrites dans les pratiques chorégraphiques actuelles et la culture japonaise. 

C’est une sorte de territoire flottant où la culture japonaise s’imagine ici et ailleurs. Aussi la distance qui les sépare, les a amenés à placer au centre de leur communication, l’outil internet. Dans ce système d’interconnexion informatisé, ils se questionnent sur la dramaturgie des récits chorégraphiques que leurs personnalités singulières véhiculent. 

Un projet en perpétuel mouvement qui les amene à collaborer régulièrement avec d’autres créateurs japonais invités. Dans un partage de grand savoir-faire, leurs recherches et leurs créations chorégraphiques donnent lieu à des représentations, des performances, des vidéos, des résidences de travail, des workshops ainsi que de la stagiairisation de jeunes danseurs.

Après trois résidences de travail (de mai à août 2013) à Marseille, Monaco et Tokyo, JAPON dance project a présenté Le Paradis des fourmis, à L’ESDC Rosella Hightower de Cannes avec le soutien de EU JAPAN FEST, les 24 et 25 août 2013 : une Création/Manifeste de ses cinq artistes, a feuilleter en deux actes et qui a préfiguré le grand rendez-vous qu’ils ont eu les 30 et 31 août 2014 à Tokyo : Le Nouveau Théâtre National du Japon a produit et présenté leur première grande création chorégraphique intitulée CLOUD/CROWD.

JAPON dance project est pour l’heure en préparation de leur prochaine création produite et présentée, les 27 et 28 août 2016 par le Nouveau Théâtre National du Japon - Tokyo. De plus, ce rendez-vous fera parti des évènements célébrant le 10ème Anniversaire des Relations Diplomatiques entre la Principauté de Monaco et le Japon.


avec le soutien de la SO.GE.DA.- MONACO


SCENOGRAPHIE CLOUD/CROWD de Shizuka HARIU - www.shsh.be :

- Quadriennale de Prague 2015 (World Scenography Expo) : Special Award/UK Team 

- Exposition Make/Believe au V&A Museum (London) : Selected Works of Best British Theatre Design 2011 to 2015 

- Finaliste du Kisaku Ito Emerging Theatre Designer Award 2015 (Tokyo)


Crédits Photos

Shizuka Hariu, Hisachi Adachi, Akemi Sou, Agnès Roux, New National Theatre of Japan

© Le Logoscope/JAPON dance project


Artistes liés

JAPON DANCE PROJECT
Recherche et création chorégraphiques
Masahiro YANAGIMOTO
Dancer, Choregrapher
Mimoza KOIKE
Dancer choregrapher
Yasuyuki ENDO
Dancer choregrapher

Partagez cet article